Apple Park, une vision idéaliste, mais non réaliste?

Apple travaille fort depuis quelques années à l’élaboration d’un de ses produits les plus importants. Non je ne parle pas du iPhone ou de l’aapl Watch, mais bien du Apple Park, ses nouveaux bureaux bien évidemment conçus par Jony Ive. Dans ce produit où tous les excès semblent permis, la vision du designer se frappera à la vision des milliers d’employés qui vont devoir travailler dans ces bureaux. On parle ici d’un contrôle complet allant de la poignée de porte, au choix de l’entrepreneur pour les escaliers de verre jusqu’au choix des chaises.

Et en parlant des chaises, on parle ici de chaises Poul Kjærholm à 4,064€! D’autant plus de choix particulier que bien des développeurs devront travailler dans des espaces de travail à aire ouverte de plus en plus vue comme un grand problème à la productivité, car beaucoup plus bruyant que des cuticules ou bureaux fermer. De plus, nous savons déjà que bien des développeurs et architectes utilisent beaucoup les tableaux blancs et ces derniers seront désormais intégrés aux portes des espaces collaboratifs, donc beaucoup plus petits que ce que les employés sont habitués à avoir.

Apple Park Chair

On sait aussi qu’Apple a travaillé fort à rendre ce bureau autonome du niveau énergétique et qu’il utilise même un système de ventilation qui climatise l’été en utilisant la fraicheur générée par son armature de béton.

Au final, cet édifice est un drôle de mélange de bonne et de mauvaises idées. Je n’ai aucun doute qu’il sera très innovateur, mais je crains que ce soit un environnement idéal de travail pour les développeurs qui devront malheureusement subir une vision qui place le design avant le côté pratique. Déjà que tous devront s’acclimater au changement important d’environnement, on espère qu’Apple rectifiera le tir pour ce qui fait d’un bureau un environnement de travail stimulant la créativité et la productivité.

Vous aimerez aussi...