La technologie à la rescousse du bon vieux matelas

Il y a encore que quelques années, la seule et unique façon de se procurer un matelas était de se rendre dans un magasin de meuble ou un magasin spécialisé de matelas. Impossible d’en faire l’essaie pour plus que quelques minutes, impossible de vraiment comparer les produits étant donné que les fabricants de matelas font des modèles uniques pour chaque magasin. Aujourd’hui, grâce à la technologie, on peut choisir un matelas du confort de son salon, on peut même l’essayer sans histoire pour plusieurs mois.

Je me rappelle encore la dernière fois que j’ai acheté un matelas en magasin, on avait « essayé » plusieurs modèles, j’avais noté le nom du matelas et ses caractéristiques dans le but de comparer avec la compétition. Je me suis vite aperçu que ce n’était pas possible de comparer un matelas dans le commerce A contre celui du commerce B, car ils sont tous uniques et différents. Nous avons donc choisi un modèle qui nous semblait bon et il nous a servi 12 ans.

Mais depuis, j’ai fait l’essai de ce que propose la technologie moderne, c’est-à-dire un matelas de mousse emballé sous vide que j’ai reçu par la poste. J’ai pu l’essayer et j’ai adoré l’expérience d’achat, la période d’essai de 3 mois pour être certain de l’apprécier. Les boutiques conventionnelles de matelas se sont aussi adaptées et offrent toutes des matelas de ce type.

L’avantage c’est qu’on peut essayer rapidement en magasin pour voir si ce type de matelas de mousse est pour nous ou pas et de cette façon cela évite le gaspillage d’un matelas que nous n’aimons pas.

L’astuce de ce nouveau segment de marché est autant le service à la clientèle amélioré qui permet l’essai du produit pour plus de 3 mois, mais surtout toute la logistique qui permet d’envoyer un matelas par la poste. Faire le vide d’air d’un produit à base de mousse n’est pas nouveau, mais il n’avait jamais été appliqué à un matelas avant les dernières années. Le truc pour avoir un matelas de qualité se trouve dans la densité et l’épaisseur des différents types de mousses utilisés. Et c’est là que les différentes compagnies tentent d’innover et de se différencier. Cela veut donc dire qu’il n’y a pas deux types de matelas de mousse sur le marché.

Ceci révolutionne en quelque sorte un marché qui était resté inchangé depuis près de 100 ans. J’adore quand la technologie vient se mêler de marchés ou de domaine resté inchangé aussi longtemps, ce type de perturbation est toujours bénéfique pour le consommateur!

Photo par Nicole Honeywill sur Unsplash

Vous aimerez aussi...